Le Slow Life 

Qu'est-ce-que c'est ?

 

Parce que j'aime bien partager, j'avais envie d'évoquer avec vous ma vision

de ce concept et la manière dont je le mets en œuvre. Je vous propose aussi quelques conseils de lecture, sérieux et pour vous détendre. Avant de commencer à lire, prenez donc une boisson chaude réconfortante et installez-vous confortablement, histoire de vous mettre dans l'ambiance. 
Vous y êtes ? C'est parti. 

Le slow life est un art de vivre

Created with Sketch.

Le Slow Life est un art de vivre qui consiste à ralentir le rythme de notre quotidien pour mieux apprécier les choses simples de la vie et être plus heureux par conséquent. Ce mouvement se décline dans plusieurs sphères de la vie :  la slow food, la slow cosmétique, le slow home, le slow work ...  Il s'oppose à un nombre de tendances telles que la restauration rapide, le tourisme de masse, l'hyperconnexion ou la surconsommation démesurée. Le Slow Life entre également dans une démarche plus respectueuse de l'environnement, en réduisant notre impact sur la planète dans un monde de plus en plus complexe.


Comment adopter le Slow Life et comment l'appliquer au quotidien ?


Created with Sketch.

 C'est ce que nous allons voir ensemble.

Depuis quelques années, j'ai pris conscience du monde dans lequel nous vivons. Une société de surconsommation, éphémère et qui file à vive allure : toujours + ! Pour certains, cela ne posera aucun problème, pour d'autres, comme moi, cela peut vite donner le tournis et en finalité la nausée. "Métro, boulot, dodo". Ce n'est pas parce qu'on vit à 100 à l'heure, qu'on vit à 100%, bien au contraire (à méditer).  Sommes-nous obligés de suivre cette cadence ? De surconsommer et de polluer la planète ? Pouvons-nous prendre le temps et profiter de la vie

La qualité plutôt que la quantité


Created with Sketch.

Ce mouvement n'est ni une secte, ni une communauté d'hurluberlus qui dansent en rond dans un champ de fleurs en chantant des mantras à longueur de journée, je vous vois venir ! (lol). C'est simplement deux mots pour définir un mode de vie, simple et plus lent. Le SLOW LIFE invite à la prise de conscience, à ralentir et à repenser à nos essentiels. Attention, cela n'a rien à voir avec la paresse ou l'arrêt de nos activités quotidiennes, le but étant de décélérer, de se poser, de prendre du recul sur ce qu'on fait, sur ce qu'on vit et se demander ce qui est important pour soi. L'idée étant de privilégier dans sa vie la qualité plutôt que la quantité. Appliquer le Slow Life au quotidien ne veut pas dire faire des changements de vie radicaux non plus. Ce sont des petites gestes et habitudes, qui, cumulés, changent progressivement notre façon de vivre.



Les bienfaits du slow life


Created with Sketch.

Le slow life apporte de nombreux bienfaits physiques et psychiques.
“Ralentir le rythme contribue largement à notre épanouissement personnel et à notre bonheur. Cela s’en ressent sur notre santé puisqu’en renforçant notre bien-être jour après jour, on diminue notre stress, on améliore notre sommeil et on mange mieux”, fait savoir la spécialiste. A ceux qui se poseraient la question, le slow life est tout à fait compatible avec la vie citadine, à condition de s’autodiscipliner. Pour mettre en pratique la slow life, il faut le vouloir car elle impose de revoir ses priorités pour revenir aux fondamentaux (la nature, les aliments sains, la détente…). Mais une fois qu’on s’y met, c’est tellement bon qu’il est impossible de revenir en arrière ! (Source Passeport Santé)


Les conseils d'Audrey

Organisation

Anticiper et planifier ses journées. Se prévoir un planning ou une "to do list" pour le lendemain ou la semaine permet de se vider la tête et de poser nos tâches quotidiennes sur le papier. Un esprit organisé est un esprit serein. Cela évite de se sentir débordé.e et évite un stress inutile. Ainsi, chaque chose est faite à la fois et permet de gagner en efficacité. 

Faire des pauses

Prendre le temps et s'octroyer un sas de décompression. Pendant votre pause déjeuner, prenez un moment pour vous, aérez-vous et quittez votre écran d'ordinateur quelques minutes. Sortez, respirez à plein poumons le grand air et observez la nature/le monde qui vous entoure. Cela permet de refaire le plein de bonnes énergies et de recharger les batteries pour le reste de la journée et de relâcher les éventuelles tensions nerveuses

Mieux consommer

Dans une société de surconsommation, revoyez vos essentiels en limitant les achats inutiles. Appliquez la méthode BISOU qui une technique parfaite pour éviter les achats compulsifs. Privilégiez le seconde main avant de vous tourner vers le neuf. Acheter localement dès que possible et soutenir les artisans français. Acheter moins, c'est aussi acheter de la qualité, des produits faits pour durer.

Se déconnecter

Limiter les écrans. Les réseaux sociaux c'est super, mais à petite dose. Sur la durée, ils peuvent nourrir un mal être intérieur. Prenez du recul sur les contenus qui y circulent. Ne cherchez pas à avoir ou faire la même chose que les autres, mais plutôt de ce vous avez réellement besoin pour vous sentir bien ?  Néanmoins, inspirez-vous de contenus Slow Life pour vous aider dans cette démarche. Vous trouverez ci-dessous mes recommandations.

Se connecter à la nature

C’est un principe essentiel en matière de slow life et de bien-être en général. La nature nous fait du bien : elle nous ressource, nous relie à notre instinct, stimule nos sens, calme notre agitation intérieure, nous apprend l’humilité, nous inspire son rythme… Passer au minimum 30 minutes quotidiennes dans la nature (ce peut-être un parc en ville) est un prérequis indispensable pour envisager plus de lenteur dans son quotidien. 

Dépolluer son intérieur

Nous sommes de plus en plus entourés d'objets nocifs pour notre santé. Il est important à mon sens de rendre nos maisons plus saines, sans danger pour la santé et pour l'environnement. Adoptez une première alternative zéro déchet que vous apprivoiserez au quotidien. Puis deux, puis trois. Vous éliminerez ainsi des objets polluants de votre foyer en les remplaçant par des produits de qualité, fait pour durer. Voici quelques idées d'alternatives écologiques ici.

Lectures inspirantes 

L'écologie d'intérieur 

Etre plus heureux individuellement, sans épuiser les ressources de la planète collectivement, c’est ce que propose l’Écologie d’intérieur®, simplement en changeant durablement son rapport à l’objet.

Lagom

Un merveilleux ouvrage pour définir la Slow Life vue par nos amis suédois. La Suède fait partie des pays où ses habitants sont les plus heureux, épanouis. Une bonne raison de s'inspirer de leur mode de vie. 

Minimal

 Les deux adeptes d'art de vivre écoresponsable et fondatrices de Dans le sac, Stéphanie Mandrea et Laurie Barrette, veulent avec cet ouvrage amener le lecteur à prendre conscience de tous les gestes minimes qu'il peut faire pour diminuer l'impact de son mode de vie sur la nature. Mon coup de coeur !

Home

Un magazine inspirant pour adopter un intérieur sain et intemporel. Vous y trouverez l'inspiration parmi la sélection d'articles de qualité, minimalistes et artisanaux. Tout pour la maison et le Slow Home.

L'Art de Vivre à la Campagne

Un magazine inspirant et qui accompagne vers un nouvel art de vivre à la campagne. Mise en lumière de différents talents et territoires qui aspirent à goûter aux bienfaits d'une vie au vert. 

Comptes inspirants

L'Arrangeuse 

L’Arrangeuse a été créée par Marie QUERU. A travers son univers et savoir-faire, elle donne des conseils du « mieux consommer » permettant d’aligner son environnement avec son bien-être ​et finalement son impact sur la planète, tout en se faisant plaisir. ​